actualites

jeune afrique

Le Monde.svg

 

 

lesdepechesdebrazzaville

cg

f mcddi

 journal mcddi

IMG 20160803 WA0012

IMG 20160803 WA0013

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
"Le temps qui nous reste, nous devrons le consacrer à oeuvrer pour les fondements solides de la démocratie et de la paix au Congo" Bernard Bakana KOLELAS            "Homme de conviction, combattant de la liberté monsieur Bernard KOLELAS fut aussi un grand patriote" Denis SASSOU NGUESSO

Projet de Société

(Résumé)

 

Préambule

Le mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI), crée par Bernard Bakana KOLELAS à une philosophie de laquelle il tient son appellation à savoir « la philosophie du développement intégral ».

Le MCDDI pense que toutes nos œuvres humaines doivent tendre vers l’épanouissement de l’Homme dans toutes ses dimensions spirituelles, physiques, culturelles, sociales, économiques. La philosophie du développement intégral postule l’Homme total.

Les politiques de développement dans nos sociétés doivent avoir comme objectif l’épanouissement de l’homme ; son accomplissement multidimensionnel.

A travers sa philosophie du développement intégral, le MCDDI fait sienne les croyances et valeurs suivantes  qui sont le fondement de nos sociétés africaines traditionnelles:

  1. Le sens du partage

  2. La famille élargie

  3. L’égalité des Hommes devant Dieu et devant la loi

  4. L’amitié est sacrée

  5. Le dialogue ou la palabre est la seule base de règlement des conflits sociaux

  6. Le pouvoir vient de Dieu par le peuple

  7. L’inspiration est une parcelle de la conscience divine, partant de cela, l’homme dans ses actions et pour son harmonie, son épanouissement doit toujours mettre au centre les préceptes divins.

  8. Lorsqu’un enfant vient au monde, il appartient à toute la famille. Il appartient donc à la famille élargie de prendre soin des enfants.

  9. Le respect des anciens et des traditions

  10. Le développement des échanges culturels et/ou l’interpénétration des cultures comme une des voies pour bâtir la nation congolaise

  11. Le panafricanisme comme processus d’intégration des nations africaines

  12. Vu les traditions séculaires des pays africains, l’Etat dans conception actuelle est dépassé ; il convient de refonder des Etats africains plus proches de nos coutumes et traditions

gbp kolelas

Président du MCDDI